Home Insights Actualités 2021 Discussion avec Giulia, experte en marketing chez Tinext

Insights

Discussion avec Giulia, experte en marketing chez Tinext

Découvrez notre podcast sur : Ausha Spotify

Giulia a rejoint l’équipe Tinext Suisse romande en 2021 en qualité de DX Marketing Manager.

Elle nous partage son parcours, ses ambitions pour le développement de l’entreprise en Romandie et sa passion pour le marketing.

Quel a été ton parcours avant de travailler chez Tinext ?

J’ai étudié à l’Ecole Hôtelière de Lausanne (EHL) avec une spécialisation en marketing.

Pour mon stage de fin d’études, une offre de Nespresso m’a permis d’intégrer la meilleure école de marketing : la marque partage ses valeurs avec les consommateurs et s'inscrit ainsi dans leur mode de vie. La haute qualité, la satisfaction des attentes, les relations à long terme avec les clients, mais aussi le style, l'innovation, l'engagement envers la société et l'environnement sont autant d'éléments qui créent l'attachement et la confiance internationale liés à la célèbre marque Nespresso.

Nespresso ne se contente pas de vendre du café ou des machines à café comme le font d'autres détaillants - elle vend une expérience holistique, qui flirte avec nos sens et entre dans notre vie quotidienne pour ne plus la quitter.

J'ai débuté dans le département marketing du siège en tant que Marketing Innovation Trainee dans une super équipe. Puis je suis devenue coordinatrice de l'innovation marketing pendant mon année de spécialisation en marketing à l'EHL.

J'ai continué à travailler en parallèle de mes études, tout en terminant ma thèse de Bachelor qui portait sur l'avenir du marketing digital.
 

  • Après mes études


Après mon diplôme, je suis restée chez Nespresso et j'ai été promue au poste de spécialiste en idéation. L'idéation est la première phase du processus d'innovation. C'est à ce moment-là que nous développons de nouveaux concepts, des machines à café innovantes, des arômes, le design des capsules, suite à des études de marché et des séances de brainstorming stimulantes.

Ce travail m'a appris la notion culturelle du marketing, comment décliner les campagnes pour les différents marchés. Il ne faut jamais oublier à qui l'on s'adresse : le public cible va-t-il comprendre le message et s'identifier au nouveau produit ou à la nouvelle idée ?

Après une belle expérience chez Nespresso, j'ai été sollicitée par une agence de recrutement pour un poste de Head of Alumni Relations & Events au Collège Champittet ; une école privée du canton de Vaud qui fait partie de Nord Anglia Education, un groupe mondial d'écoles internationales de renom. Ce nouveau défi me tenait d'autant plus à cœur que j'ai passé 5 ans de ma vie académique à l'internat de Champittet et que le monde de l'éducation me passionne.

Cette mission avait l'avantage de nécessiter un sens aigu du relationnel, ce que j'apprécie particulièrement en marketing. J'ai eu l'impression de participer à une noble cause : faire grandir le réseau et le voir s'épanouir m'a apporté une grande satisfaction.
 

  • Une expérience d’indépendante


De 2016 à 2019, j’ai habité à Londres où j’ai créé mon propre business. Je proposais des services de conseil en marketing de contenu et de rédaction. Mon travail consistait à élaborer des stratégies de marketing de contenu, à améliorer les performances de référencement, à créer des sites web et des brochures, à gérer des calendriers éditoriaux et des réseaux sociaux, et, surtout, à produire une grande quantité de contenus écrits de haute qualité pour ma clientèle.

J’ai eu la chance de travailler avec une clientèle variée, incluant l'industrie de la mode, le tourisme, les énergies renouvelables, l'aviation privée, etc.

Une clientèle fidèle avec laquelle j'ai continué à travailler même lorsque j'ai déménagé à Shanghai et à mon retour en Suisse.
 

  • Retour en terres helvétiques


En 2020 je suis revenue m’installer en Suisse et un chasseur de têtes m’a proposé le poste de Content & PR Manager dans une banque privée à Genève. Le projet m'inspirait car tout était encore à faire, notamment en termes de marketing et d'innovation. La volonté de l’établissement était de créer une banque mobile destinée aux clients de détail, une banque mobile pour tous.

J’ai alors contribué au développement du marketing de A à Z : du branding du produit (logo, couleurs, brand identity, illustrations) en passant par les stratégies de marketing et de relations publiques, à la stratégie de lancement, etc. Il fallait notamment créer les contenus du site en anglais, français, italien, et allemand, revoir le design du site ainsi que l’UX et l’UI de l’application.

La clientèle existante était évidemment orientée vers la banque privée et reposait donc essentiellement sur des services exclusifs, la discrétion et le bouche-à-oreille. Mais ce nouveau produit était destiné à une clientèle complètement différente. Nous avons donc dû travailler sur la segmentation, dessiner de nouveaux buyer personas et adapter le discours marketing à notre public cible.

C'était une expérience intrapreneuriale extrêmement intéressante, et j'ai beaucoup appris de cette aventure.
 

  • Arrivée chez Tinext


C’est à nouveau un chasseur de têtes qui m’a amenée chez Tinext en 2021.

Au-delà de ma curiosité à l'idée d'en apprendre plus sur la transformation digitale, j'ai également été séduite par le côté Italie qui touche à mes origines. Je suis née à Rome, d’une mère italienne et d’un père allemand. J’ai vécu à Frankfort, au lac de Garde, à Rome et dans diverses autres localités italiennes et allemandes. Mais je n’avais encore jamais touché au marché italien dans le cadre professionnel.

J’ai donc démarré en tant que responsable marketing chez Tinext avec la mission d'accroître la notoriété de la marque en Suisse romande.   

Qu’est-ce qui te passionne dans le marketing ?

Je suis fascinée par la communication qu’il y a derrière, le choix des mots qui apporte un aspect relationnel et humain à ce métier. Le marketing a un réel impact sur les gens, de par la grande place qu’il prend dans notre société. Je trouve donc très intéressant de comprendre la psychologie humaine, comment s’adresser au mieux à ses prospects.

Il y a également un aspect international, le marketing étant une sorte de langage universel que l’on parle dans le monde entier, quel que soit le secteur. J’aime ce côté communautaire, autant que le côté créatif et « thinking outside the box » associé à ce domaine.

Le marketing, c’est se faire une place dans l’esprit du public-cible. Grâce à des messages simples mais qui ont une grande puissance, par les particularités du langage et l’association des mots à des images inspirantes.

As-tu d’autres exemples de marques qui selon toi ont particulièrement bien réussi leur marketing ?

Les marques qui ont le plus de succès sont celles qui ont su gagner une place dans la vie et dans l’esprit de la clientèle.

Nous sommes sans arrêt exposés à une multitude de messages, d’images, d’offres, de produits, … le cerveau humain est donc obligé de filtrer, de faire un tri parfois subconscient. Et les marques qui restent sont les plus puissantes, les plus marquantes.

Hermès est pour moi l’une d’entre elles. La clientèle est plongée dans l’univers de la marque rien qu’en observant une vitrine. Sources d’admiration et de loyauté, son histoire, son identité, ses messages cohérents sont compris par son audience fidèle. C’est une relation client sur le long terme, des produits qui accompagnent leur propriétaire toute une vie.

Barilla est également une marque que je retiens, car ils ont réussi à trouver leur place dans les cuisines des familles, qui en gardent toujours une boîte dans les placards. Barilla, c’est plus que des pâtes, c’est un moment en famille, un moment convivial et réconfortant.

Et finalement, comment ne pas mentionner Apple. La marque a réussi à faire en sorte que ses clients aiment leurs produits au-delà de leur nature intrinsèque. L’iPhone est aujourd’hui plus qu’un téléphone : c’est un moyen d’expression et notre compagnon quotidien, il nous accompagne partout, il nous permet de trouver notre chemin, il nous aide à planifier nos vacances, il nous rapproche de nos êtres chers ...

Quels sont tes objectifs marketing pour Tinext Suisse romande ?

Premièrement, j’aimerais développer la notoriété de la marque. Et pour cela, je vais me concentrer sur la création et la diffusion de contenus, l'amélioration du référencement de notre site internet, l'organisation d'évènements en collaboration avec nos partenaires (si le Covid le permet), la diffusion des podcasts enregistrés, ainsi que les relations publiques afin de nous assurer une place locale sur les plateformes online et offline, auprès des journalistes et des réseaux.

Je vais également travailler sur la construction de la marque. Je souhaite humaniser l’équipe, en présentant ses membres sur le marché. Ne plus être une marque sans visage, montrer qui se cache derrière Tinext Genève.

Le but est d’attirer plus de monde de manière organique. C’est pourquoi nous travaillons sur l’Inbound marketing et le SEO, notamment en développant notre stratégie de contenu.

Quelle est selon toi ta force dans le milieu professionnel ?

Je suis quelqu’un de polyvalent et créatif, je bouillonne d’idées et je ne recule pas devant les opportunités même dans des situations complexes. Par exemple, lorsque j'ai déménagé de Londres à Francfort puis à Shanghai, tout en menant mon business de front, ou lorsque j'ai jonglé entre les études, le travail et une thèse de bachelor la même année.

Je connais mon système de valeurs et je n'ai pas peur de m'engager pour des causes auxquelles je crois. J'ai par exemple co-créé une émission sur l’entrepreneuriat en Suisse. Une introduction ludique au monde passionnant des startups, qui déclenche la soif d'entreprendre. Mon but était de donner envie aux jeunes suisses de prendre un chemin en dehors des sentiers battus. Oser réaliser ses rêves, prendre des risques et contribuer à la prospérité économique de notre pays grâce à l’innovation et la création de nouvelles entreprises.

 

 

Merci à Giulia de s’être prêtée au jeu de l’interview. Nous espérons que vous pouvez ainsi mettre un «visage» sur notre spécialiste en marketing digital.

Merci de votre lecture et à bientôt pour un nouvel article de blog.

Insights